1 avril 2014

 

Prenez en main votre santé!!

 

Des légumes, des fruits, des pousses et germinations sont à consommer en grande quantité pour alcaliniser le corps et lui fournir énergie, vitalité et santé. Les choisir biologiques vous assure de ne pas ingérer pesticides et produits chimique tout en respectant l’environnement.

 

Une bonne façon de consommer davantage de fruits, légumes biologiques est de se créer un jardin avec des semences biologiques.  Vous trouverez en nouveauté chez Grand’Mère Nature une grande variété semences biologiques québécoise.  De plus lorsque l’abondance sera à son apogée quoi de mieux que de déshydrater vos herbes pour avoir tout au long de l’année vos propres épices biologiques. Un déshydrateur de marque excalibur vous sera grandement utile, venez voir cet appareil offert chez Grand’Mère Nature, nos conseillères se feront  un plaisir de vous en expliquer le fonctionnement.

 

Une façon très appétissante de consommer davantage de fruits et légumes est d’en faire des jus frais. Une bonne machine à jus vous permettra de récupérer le maximum de jus. La machine oméga est sans contredit de qualité supérieur venez le constater par vous-même.

 

Cuisiner davantage des aliments vivants, cru et végétarien permet de consommer au maximum vitamines et minéraux. Vous ne savez pas par où commencer, les cours de cuisine offert chez Grand’Mère Nature vous guideront vers une alimentation plus saine. Vous sentirez la différence!!

 

1 mars 2014

Manger Santé! - Manger cru! - Manger Végétarien!

Manger Végétalien!

 

De plus en plus de gens s’intéresse à une alimentation plus saine pour améliorer leur état de santé et avec raison. Des études préliminaires affirme que  l’alimentation végétalienne crue favorise la perte de poids, la réduction de la tension artérielle, la diminution du mauvais cholestérol.  Elle peut aider à   guérir ou à  alléger les symptômes d’arthrite, de rhumatisme,de fibromyalgie, de troubles de digestion, de diabète, de maladies cardiovasculaires. Elle favorise l’élimination des déchets accumulés dans l’organisme et aide tout simplement à vivre plus longtemps en bonne santé.

Intégrer dans notre quotidien une alimentation plus vivante ne pourra que vous amener vers une alimentation plus saine. Pour apprécier à sa juste valeur l’alimentation vivante comme complément à votre repas ou comme mode de vie certains équipements vous seront des plus profitable et augmenterons à coup sûr la diversité, le goût, ainsi que les valeurs nutritives de vos aliments.

Le déshydrateur en fait partie. Il retire l’eau des aliments, il permet de sécher vos fines herbes mais aussi de  confectionner biscotte, biscuits, crouton, fond de tarte, chips de légumes, rouleau de fruits, pâte à pizza et le tout sans cuisson qui trop souvent vous fait perdre de nombreux éléments nutritifs ainsi que les enzymes digestives nécessaire à la bonne digestion des aliments.

Un bon extracteur à jus augmentera grandement vos possibilités de préparation. Un de type Oméga vous permettra de confectionner : pâtés, beurre de noix, pâte à biscuits, des glaces, des jus de fruits et légumes ainsi que des jus verts.

Des bons outils, des bons conseils, voilà la recette pour crusinerdes aliments élevés en vitamines, minéraux et parfaitement assimilable par votre organisme.

Le 15 février 2014

 

Vous rêvez de bien dormir? Petit guide pour y arriver.

 

L’insomnie se caractérise par de la difficulté à dormir suffisamment, au point ou cela entrave les activités de la vie courante (somnolence, moins bonne attention, irritabilité, etc.)

Généralement, en s’attaquant à la cause de l’insomnie, la plupart des gens retrouvent un sommeil réparateur après quelques semaines. Alors parlons des causes.

Parmi celle-ci notons les facteurs physiques et environnementaux qui ont une grande influence sur le sommeil soit;

la luminosité, les bruits ambiants, le contenu et le moment des repas.

Notons les facteurs psychologiques, comme le stress ou les inquiétudes qui compteraient pour 50% de tous les cas d’insomnies évalués selon certaines études.

Outre les facteurs liés aux habitudes de vie et à l’environnement (voir la section Facteurs de risque pour en savoir plus), toutes sortes de problèmes de santé aigus ou chroniques peuvent perturber le sommeil :

le syndrome des jambes sans repos, qui se caractérise par des envies irrésistibles de bouger les jambes, surtout durant les périodes de détente ou d’inactivité;

l’apnée du sommeil, qui survient en général chez des personnes en surplus de poids ou qui ronflent de façon importante; elle provoque des pauses respiratoires de quelques secondes ou plus à plusieurs reprises durant la nuit, qui peuvent ou non provoquer des réveils conscients;

les douleurs chroniques causées par l’arthrite ou un cancer, par exemple;

la dépression;

des difficultés respiratoires (en cas d’insuffisance cardiaque ou de maladie pulmonaire), le besoin d’uriner la nuit (nycturie), le reflux gastro-oesophagien, l’hyperthyroïdie, la maladie de Parkinson ou la maladie d’Alzheimer.

Lorsqu’un problème de santé physique ou mentale empêche de bien dormir, il est important d’obtenir un traitement adéquat avant tout.

 

Prévention :

  • 20 à 30 minutes d’exercice par jour ( délais de 2-3 heures avant l’heure du couché)

Aménagement de la chambre : bon matelas, chambre sombre, lumière (faite attention au veilleuse, lampadaire) La lumière agit directement sur l’hypophyse, une glande qui exerce une influence majeure sur l’horloge biologique.

 

 

10 janvier 2014

 5 conseils pour lutter contre les infections urinaires

 

Si vous souffrez d’infections urinaires à répétition, il est important de penser à uriner fréquemment pour les éviter (environ 1 fois toutes les 3 à 4h). Il est fortement déconseillé de se retenir d’uriner. Pensez également à vous décontracter au maximum afin de bien vider la vessie et de permettre ainsi l’élimination des toxines et bactéries. C’est pour la même raison qu’il est recommandé d’uriner systématiquement avant et après chaque rapport sexuel.

Avoir une bonne hygiène intime est primordial pour éviter le développement des bactéries. Il faut cependant être vigilant(e) et ne pas se laver plus d’une fois par jour avec un produit spécifique au PH acide (5 à 7), au risque d’abîmer la flore intime et de créer un terrain propice à la formation de bactéries. Pendant les règles, veillez aussi à changer régulièrement de tampon ou de serviette

La canneberge ou cranberry est très efficace pour prévenir les cystites à répétition. Sa teneur en flavonoïdes empêche les bactéries E. Coli de se fixer aux parois des voies urinaires provoquant ainsi des infections. Il est conseillé de prendre 80 à 160 ml de jus de canneberge pur ou 300 à 400 mg d’extrait solide à raison de 2 fois par jour sous forme de capsules ou comprimés.

Boire beaucoup d’eau permet de prévenir les cystites à répétition et d’enrayer une infection urinaire déjà contractée. Vous pouvez également vous tourner vers des tisanes à base de plantes médicinales, comme la melaleuca ou l’ortie, connues pour être diurétiques. L’essentiel est d’éliminer les bactéries en vidant la vessie le plus souvent possible.

La constipation accroît les risques de contracter une infection urinaire. La stagnation des selles a tendance à favoriser le développement des bactéries qui migrent vers les parois urinaires et créent des infections. Des conseils simples permettent de lutter contre la constipation : manger plus de fibres, boire 1,5 L d’eau par jour, se masser le ventre, etc…

 

Références : Passeport Santé